Prise en charge de la douleur postopératoire en chirurgie buccale

 
                 Identifiant pérenne de la notice : http://www.sudoc.fr/150709277
 
                                             Titre : Prise en charge de la douleur postopératoire en chirurgie buccale [Texte imprimé] : intérêts et limites de l’assistance laser / Avi Cohen ; sous la direction du docteur G. Lescaille
                                                     Mémoire ou thèse (version d’origine)
                                 Alphabet du titre : latin
                                         Auteur(s) : Cohen, Avi (1985-). Auteur
                                                     Lescaille-Quere, Géraldine. Directeur de thèse
                                                     Université Paris Diderot - Paris 7. Organisme de soutenance
                                                     Université Paris Diderot - Paris 7. UFR d’Odontologie. Organisme de soutenance
                                           Date(s) : 2011
                                         Langue(s) : français
                                              Pays : France
                                        Editeur(s) : [S.l.] : [s.n.], 2011
                                       Description : 1 vol. (81 f.)  : Ill. en coul.  ; 30 cm
                           Num. national de thèse : 2011PA07G006
 
 
                                            Thèse : Thèse d’exercice : Chirurgie dentaire (chirurgie buccale) : Paris 7 : 2011
                                           Annexes : Bibliogr. f. 71-80
 

                                       Résumé(s) : La prise en charge de la douleur postopératoire est une préoccupation majeure dans le domaine de la chirurgie buccale. La prescription d’anti-inflammatoires non stéroïdiens ou d’antalgiques n’est pas sans effets indésirables. Le traitement dit « laser assisté)) a été démontré dans différentes études, capable d’offrir certaines possibilités analgésiques. Les effets antalgiques du laser les plus fréquemment rapportés concernent l’action sur les endorphines, sur la stabilisation de la membrane cellulaire ou encore l’action directe de la LLLT (Low Level Laser Therapy) sur la sensibilisation des nocicepteurs. Toutefois, au cours de ces dix dernières années, les auteurs semblent de plus en plus en faveur d’une action antalgique principalement voire exclusivement anti-inflammatoire du laser. La LLLT permettrait de réguler la production ainsi que l’expression de nombreuses molécules inflammatoires. Cliniquement, un nombre encore trop faible d’études met en évidence l’intérêt du laser dans le contrôle des douleurs postopératoires. Néanmoins, les résultats récemment obtenus semblent tendre vers une diminution de la douleur chez les patients ayant reçus une dose de laser en postopératoire. La problématique porte sur le fait que dans la plupart des études cliniques réalisées, le choix des lasers et des caractéristiques de l’irradiation ont été fait arbitrairement

 
 
 Titre(s) traduit(s) ajouté(s) par le catalogueur : Management of postoperative pain in oral surgery :  advantages and limitations of laser assistance (anglais)
 
                                            Sujets : Chirurgie dentaire -- Thèses et écrits académiques
                                                     Lasers -- Dissertations universitaires
                                                     Dent de sagesse -- Dissertations universitaires
                                                     Extraction dentaire -- Dissertations universitaires
                                                     Douleur postopératoire -- Dissertations universitaires
 
                                   Lien(s) externe(s)

 Worldcat : http://www.worldcat.org/search?q=no:708404416